Le Musée des Peuples Somba

 

Le Musée des Peuples Somba est un projet de la Fondation Teiga qui a pour objectifs essentiels, la mise en place d’un espace muséographique et d’une salle d’exposition qui servira de manière polyvalente à la formation de jeunes déscolarisés ou en cours de scolarisations, mais aussi des femmes aux métiers des arts et de l’artisanat. C’est le fruit d’une longue réflexion sur la nécessité de la collecte et la sauvegarde du patrimoine culturel, tant matériel et immatériel de l’aire culturelle des Peuples Somba stricto sensu et plus généralement des peuples apparentés communément appelés Gour.

En effet, en dépit de l’existence d’un Musée Régional de l’Atacora et de la Donga à Natitingou, il y a encore de la place pour d’autres musées dans la région. Le Musée des Peuples Somba a donc pour ambition d’apporter sa contribution à la sauvegarde, la conservation et la promotion du Patrimoine Béninois et Africain. Aussi, pour parer au plus pressé, en attendant l’érection des bâtiments qui devraient abriter ce musée, la pré-collecte du patrimoine matériel et immatériel a déjà commencé. Il en est de même du chantier dudit musée.

 

Pourquoi un Musée des Peuples Somba

L’intérêt de ce projet est d’autant plus avéré qu’il se situe à Tanguiéta, une ville qui est à la fois un carrefour commercial et touristique. En effet, la commune de Tanguiéta est la plus touristique du Bénin. Avec des sites importants comme le Parc national de la Pendjari, les cascades de Tanougou, la chaîne des montagnes de l’Atacora et ses beaux paysages, les sites de la résistance de KABA contre la pénétration coloniale française, etc.

L’histoire des peuples du Bénin dans son ensemble, et ceux de l’Atacora et de la Donga en particulier est encore largement méconnue. A travers ce projet, il va donc sans dire que c’est tout un vaste projet de recherches qui commence sur l’histoire, les traditions et le patrimoine de tous les Peuples Somba et apparentés. On ne parle du Pays Somba généralement que par rapport au désormais célèbres Takhenta ou Takyènta appelés improprement « Tatas Somba ». Contrairement à la signification réductrice et péjorative qu’on a longtemps donnée au mot Somba, il englobe de nombreux peuples au-delà des frontières béninoises, en l’occurrence les peuples Gour. Des peuples dont l’arrivée en Afrique de l’Ouest a profondément bouleversé la vie sociopolitique de cette partie du continent à une époque très reculée.

En réalisant donc ce projet, il s’agit d’aller à la recherche du patrimoine et de l’histoire des Peuples Somba, de s’en approprier pour ensuite la partager avec tous les autres peuples du monde. Il s’agit aussi également d’un pan de l’histoire de l’Afrique Noire qui peut apporter des éléments de réponses à nombre de questionnements sur son histoire générale.

La ville de Tanguiéta qui va abriter le Musée des Peuples Somba dispose de tous les atouts pour faire de ce projet, un projet viable. Elle est d’abord au carrefour de plusieurs voies en provenance des côtes du golfe du Bénin, de l’hinterland et des pays comme le Togo et le Ghana, le Mali, le Burkina, le Niger, le Nigeria. Ensuite, elle est un important carrefour touristique sous régional, en raison notamment de la présence de l’important Parc national de la Pendjari dans sa commune. Enfin, la ville de Tanguiéta abrite aussi d’importants sites historiques qui sont malheureusement encore soit inexplorés, soit méconnus du grand public. Le nombre important de touristes qui visitent le Bénin et en particulier la commune de Tanguiéta en est une illustration éloquente.

Le Musée des Peuples Somba est un Musée en chantier situé en plein coeur de Tanguiéta. Il est prévu pour posséder un grand nombre d'objets et d'illustrations d'importance historique et culturelle qui permettent au visiteur de comprendre le passé des Peuples Somba en général et celui du Peuple Natemba en particulier. Les collections du Musée seront assemblées selon les six thèmes principaux : La guerre, La chasse, L’agriculture, La musique, La religion et les Liens Culturels entre les Peuples Natemba et les autres Peuples Somba

Les objectifs globaux du projet sont de mettre en place un espace muséographique et un espace d’exposition et de formation des jeunes aux métiers des arts et de l’artisanat. Il accueillera d'importantes collections accumulées à la suite de plusieurs recherches, y compris celles concernant les autres peuples qui font partie intégrante de l’aire culturelle dite Gour, rassemblant les peuples de l’Oti-Volta classés par les linguistes dans la branche des langues Nigéro-Congolaises.

Le Musée sera administré par un conservateur,  et emploiera plusieurs guides des différents Peuples Somba très expérimentés pour la découverte du Pays Somba en général et du Pays Natemba en particulier, des sites de la Route de la résistance de KABA à la conquête coloniale française, etc.

A terme, le Musée des peuples Somba pourrait être amené à développer plusieurs autres projets dans l’esprit de ses objectifs, à savoir l’éducation, la culture, le sport et les loisirs. Mais la réalisation de ses principaux objectifs reste la pierre angulaire de ce projet.